• PAS TRÈS PRÉSENTE CETTE SEMAINE.

    Voici le logo de ma ville, la fleur de lys et la crosse d'archevèque, la fleur de lys pour le roi Clodoald qui est venu se réfugier sur la colline de Saint Cloud pour échappé à son assassinat, la crosse , le village de Saint Cloud était relié avec l'abbaye de Saint Germain des Prés.

    Pour vous dire que la ville organise la semaine bleue, nous sommes entrain de faire une grande mosaïque pour cet évènement, je suis occupée toute journée, j'essaierai quand même de venir vous faire un petit coucou sur vos blogs.


    14 commentaires
  • LA PLUIE.

    J'attendais la pluie avec impatience, je ne supportais plus cette chaleur. Ma santé est actuellement pas très au top je dois me faire opérer, je voulais faire cette opération après les vacances de Noël, mais je souffre de trop, j'ai décidé de faire ça au mois de novembre, demain je vais voir si le chirurgien à de la place.

    Je retarde,car je croyais que c'était une petite opération, mais c'est deux heures dans le bloc opératoire, et une semaine hospitalisée,quinze jours de maison de repos, cela ne m'enchante pas du tout.

    Je vous souhaite un bon dimanche.


    10 commentaires
  • A VOS AIGUILLES !

    Ultramod (1832) : Cette boutique a d’abord vendu des chapeaux (il en reste certains en vitrine, vendus avec quelques accessoires). Elle n’est une mercerie que depuis 1920. On y trouve des boutons, galons, tissus, de la dentelle, des outils de couture : en bref, de quoi faire soi-même des vêtements et accessoires, dans un décor d’époque avec caisse-enregistreuse et lampes descendant bas depuis le plafond. C’est un lieu très apprécié des amateurs de créations textiles, mais aussi des lieux singuliers de Paris. 14 rue Monsigny, 75002

    Copyright La parisienne Trotteuse

    Copyright La Parisienne Trotteuse

    Copyright La Parisienne Trotteuse

    Copyright La Parisienne Trotteuse

    Copyright La Parisienne Trotteuse

     


    7 commentaires
  • LE CARRÉ.

    Le carré est l'endroit où nous avons exposer notre mosaïque, que vous verrez dans mon prochain article, la semaine prochaine.

    Du couvent des Ursulines au Double du grand livre...

    Le 3 bis rue d'Orléans est un bâtiment fraîchement rénové mais son histoire remonte à l'Ancien régime. D'abord couvent des Ursulines, la bâtisse s'articule autour d'un cloître (qui lui donne la forme carrée d'où il tire son nom.
    Au XVIIIe siècle, les religieuses l'abandonnent et le bâtiment est alors rattaché aux communs du château de Saint-Cloud. Comme la quasi-totalité des maisons du village, le « Grand Commun » sera ravagé par les flammes lors de la guerre contre les prussiens en 1871.

    A la fin du XIXème siècle, le ministère des finances recherche un lieu sûr, à l'abri des insurrections de la capitale, pour y stocker des archives. Ce sera Saint-Cloud. Le bâtiment de la rue d'Orléans fait alors l'objet d'une rénovation avant-gardiste puisque le plancher et les combles sont reconstruits, dans la crainte des incendies, selon un procédé de « ciment avec ossature métallique » qui le rend plus résistant aux flammes.
    L'édifice prend le nom de « Double du Grand Livre de la dette publique », y sont enregistrés, jusqu'en 1978, scrupuleusement et en toute discrétion, les mouvements de l'emprunt d'Etat au travers des titres de rente.

    ...Puis au Carré
    Entre sa fermeture en 1978, son achat par la Ville de Saint-Cloud et le début des travaux en 2006, le grand bâtiment  sera resté endormi pendant presque 30 ans.
    Pour lui redonner vie, le Cabinet Loft Architecture a privilégié, tout en conservant l'identité historique, une rénovation toute en lumière et en couleur, créant 2500m² d'activités et 900m² de masse verte.

    Le Carré est désormais un espace culturel polyvalent qui abrite l'ensemble des activités de l'ECLA, jusqu'ici dispersées sur plusieurs sites, tout en permettant aux Clodoaldiens de bénéficier d'une salle des fêtes polyvalente.
    Au rez-de-chaussée, se découvrent la salle du Grand Livre avec ses quelques 300 places, le service municipal des Fêtes et Cérémonies ainsi que l'Administration de l'Ecla, l'espace d'exposition de l'Artothèque et les salles de cours de musique, d'art de la scène, de danse et de sport.
    A l'étage, accessible par un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite, les grandes baies vitrées ont été conservées. Elles ouvrent sur la terrasse végétalisée et font entrer à flots la lumière dans les salles d'arts plastiques.


    9 commentaires
  • BONNE FIN DE SEMAINE.

    Nos petits enfants sont en vacances peut-être auriez-vous la joie de les avoir près de vous, profitez-en bien.


    5 commentaires