• VOUS N'AVEZ PAS AIMÉ .

     VOUS N'AVEZ PAS AIMÉ .  Proust

     VOUS N'AVEZ PAS AIMÉ .  Voltaire

    La citation, dans l'article " Amitiés ". Peut-être ces deux derniéres vous plairont-elle :

    Passer sa vie à aimer et à penser, c'est la véritable vie des esprits.
    Citation de Voltaire ; Micromégas, conte philosophique (1752).

    L'important dans la vie n'est pas ce qu'on aime, c'est d'aimer.
    Citation de Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919)

     

    « POUR BIEN DÉBUTER LA SEMAINE.CONFESSIONS. »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 13:40

    Bonjour Marie-France,

    J'aime beaucoup ces deux expressions ! Bonne journée, bises, Véronique

      Galeries Lafayette : Des doudous tout doux

    2
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 05:57

    moi ce que j 'aime c'est le verbe aimer bonne journée

    3
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 07:05

    http://1986.1.9.pic.centerblog.net/zb3o7gsg.gif

    marie-france 

    et j oublie pas de te dire que je t aime bien 

    hahaahha

    dany 

    4
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 13:57

    Elles sont très belles ces citations et si vrai ... et valable à oute époque !!

    Bisous à toi et douce fin de semaine !

    Nicole

                                    

    5
    Samedi 20 Décembre 2014 à 07:58

    bonjour Marie-France, je suis moi-même dans une situation difficile donc je peux comprendre ce que tu endures

    Pour autant la question que je me pose est non pas où sont les français, mais plutôt où sont les pauvres , Je regarde autour de moi et je ne vois que des maisons avec piscine, veranda et tout le confort. Je regarde la télé et je ne vois que des bourgeois qui redécorent leurs maisons, refont leurs jardins, cherchent maison et appartement, cuisinent, font du shopping et j'en passe. J'écoute les journalistes, et qui doit-on plaindre ? les patrons, les agriculteurs et la classe moyenne. Cette pauvre classe moyenne qui change de voiture tous les 2 ans, qui prend des vacances, qui tond son jardin avec des machines à deux briques, faitt des reveillons à s'en faire péter le ventre et met ses gosses en école privée.

    Je n'en veux pas aux étrangers, ils sont mes frères , ils sont comme nous les victimes d'un système injuste et s'ils n'étaient pas là nous serions tout aussi pauvres

    Je regrette vraiment qu'en ces temps difficiles même les coeurs les plus généreux finissent par se laisser convaincre par les propagandes haineuses et opportunistes

    Je te souhaite beaucoup de courage pour endurer  tes malheurs

    PS La déco est jolie mais personnellement elle me gêne beaucoup pour lire le contenu des commentaires. Hé oui ! je fais partie des quelques personnes qui s'interessent aussi aux coms des autres !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :